Tableau électrique et disjoncteurs : comment bien les choisir pour votre installation électrique ?

24 avril 2023
Evaluez post

Unité centrale de votre installation électrique, le tableau électrique est l’outillage qui vous permet de recevoir de l’électricité dans votre maison. Il est relié au réseau public et redistribue l’électricité dans les différents circuits de votre logement. Le choix d’un tel dispositif est crucial, notamment pour la bonne répartition de l’électricité, mais surtout pour la sécurité et le fonctionnement de votre installation électrique. Voici comment bien choisir votre tableau électrique et ses composants.

Obtenez immédiatement un devis pour la rénovation électrique de votre logement

Qu’est-ce que le tableau électrique ?

Indispensable dans tout logement, le tableau électrique se compose de plusieurs éléments dont certains sont essentiels et obligatoires : les disjoncteurs qui protègent les appareils et prises électriques des courts-circuits et surcharges, l’interrupteur différentiel qui protège les résidents du logement contre l’électrocution, le bornier, la barrette et l’obturateur qui protègent et assurent les différents branchements et la bonne diffusion de l’énergie électrique.

On peut aussi ajouter d’autres éléments dans un tableau électrique pour d’autres fonctionnalités au delà de la sécurité : les parafoudres, les délesteurs, les contacteurs jour et nuit, le télérupteur.

Un coffret électrique conforme aux normes

Pour choisir votre tableau électrique, il est primordial de se conformer aux règles indispensables aux installations électriques. Ces normes rassemblent une liste de mesures obligatoires et interviennent pour garantir la sécurité de l’installation, mais aussi des résidents. En France, ces normes sont définies par la NF C 15-100. Celles-ci sont applicables pour toute construction neuve ou rénovation globale de logement et requièrent l’installation :

  • De deux types de dispositifs résidentiels à courant résiduel DDR de type A.
  • D’un disjoncteur par circuit électrique.
  • D’un bornier de mise à terre.
  • D’un écocompteur tel que prévu dans la Réglementation Thermique RT2012.
  • De deux prises modulaires au minimum.
  • D’un coffret de communication pour les logements neufs.

La prise en compte d’une marge de 20% dans le calcul des nombres de modules, pour les projets futurs est aussi obligatoire.

La taille du tableau électrique

La taille du tableau électrique correspond aux nombres de rangées prévues pour votre installation électrique. En général, ce nombre est déterminé par la taille de votre logement. Les normes électriques françaises prévoient :

Obtenez immédiatement un devis pour la rénovation électrique de votre logement
  • 2 rangées minimum pour une surface de logement inférieure à 35m².
  • 3 rangées minimum pour une surface de logement entre 35 m² et 100 m².
  • Au-delà d’une surface de 100 m², prévoir 4 rangées minimum.

On peut aussi choisir le nombre de rangées du tableau électrique en fonction des modules à installer. Les dispositifs différentiels résiduels comptent pour deux ou trois modules ( interrupteur différentiel+ disjoncteur différentiel). L’appareillage modulaire qui est constitué d’un disjoncteur classique compte pour un module. En général, un bâtiment résidentiel est équipé d’un tableau de 13 modules.

Tableau pré-équipé ou tableau-nu ?

En termes de tableau électrique, on retrouve sur le marché deux types de tableaux électriques : le pré-équipé et le nu.

Le tableau pré-équipé vous évitera les travaux de branchement divers. Il est déjà équipé de tous les composants obligatoires sur votre matériel électrique. D’autres éléments peuvent être ajoutés au fur et à mesure que votre installation évolue, dans la limite de la place dans le coffret électrique.

Obtenez immédiatement un devis pour la rénovation électrique de votre logement

Le tableau électrique nu quant à lui est totalement vide et requiert les travaux nécessaires pour effectuer le branchement et le câblage des différents fils électriques. Il est donc entièrement personnalisable avec la possibilité d’ajout de modules sur-mesure, mais toujours dans le respect des normes.

Quels disjoncteurs choisir ?

Le choix des disjoncteurs pour votre installation électrique doit être conforme aux règles exigées par la norme NF C 15-100. Ensuite, il va dépendre :

  • Du circuit auquel il est raccordé : circuit de prises de courant, circuit de lumières ou d’électroménagers, etc.
  • Du calibre du disjoncteur c’est-à-dire de l’intensité du courant électrique et de la tension que le disjoncteur est capable de supporter avant de sauter.
  • De la section de câble qui alimente les appareils.

En général, on retrouve des disjoncteurs de 2A et 32A dans une installation électrique résidentielle. Les disjoncteurs les plus commun sont les 10A et 16A. Par ailleurs, on peut aussi choisir un disjoncteur selon le circuit que l’on souhaite protéger :

  • Disjoncteur général : qui agit sur toute l’alimentation électrique de la maison.
  • Disjoncteur divisionnaire : qui est rattaché à un seul circuit.
  • Disjoncteur différentiel : rattaché à un seul circuit ou à plusieurs groupes de circuits avec une capacité de détecter les surcharges et les courts-circuits.
La Redaction
La Redaction

Derniers Articles

Devis électricité maison : comment obtenir un devis pour l’installation électrique de votre maison

Devis électricité maison : comment obtenir un devis pour l’installation électrique de votre maison

Lors de la construction ou de la rénovation d’une maison, l’installation électrique est l’un des aspects les plus importants à prendre en compte. Il est essentiel de s’assurer que le système électrique est fiable, sûr et efficace pour répondre aux besoins quotidiens de la maison. C’est pourquoi il est recommandé de faire un devis électricité maison pour avoir une idée précise du coût des travaux.

Estimer le prix de son installation électrique

Estimer le prix de son installation électrique

L'estimation du prix d'une installation électrique est une étape importante pour tout propriétaire qui souhaite réaliser des travaux électriques dans son domicile. Cela permet de mieux préparer son budget et de s'assurer que les travaux seront réalisés dans les règles...

Quelle installation électrique pour votre jacuzzi extérieur ?

Quelle installation électrique pour votre jacuzzi extérieur ?

L'installation d'un jacuzzi extérieur nécessite une installation électrique appropriée pour garantir la sécurité de l'utilisateur. Les normes électriques varient d'un pays à l'autre et doivent être respectées pour éviter tout risque d'électrocution. C'est pourquoi il...

Quelle prise électrique choisir pour sa maison ?

Quelle prise électrique choisir pour sa maison ?

La gestion du système électrique et l’utilisation d’appareils électroniques nécessitent des prises et des interrupteurs. Il existe une large gamme de prises électriques qui peuvent rendre la vie quotidienne plus pratique

Obtenez immédiatement un devis de la rénovation électrique de votre logement.

Faite appelle à nos services de l’optimisation à la réalisation de vos travaux de rénovation électrique.